Grands Vieux Cerfs et compagnie

Les biches sont toujours plus visibles que les cerfs. Elles sont rarement seules se déplaçant en hardes plus ou moins nombreuses. En hiver on remarque aussi des hardes de mâles adultes. Les autres mâles juvéniles restant aussi avec les femelles. Les Vieux cerfs restent seuls et invisibles ne se manifestant ostensiblement qu'au brame. Les biches sont vigilantes et ont les sens aiguisés. Une vue impeccable leur assure de voir l'importun à bonne distance.

La biche est avec son faon dans les ronces. Elle m'a repéré mais elle ne m'a pas identifié car je reste immobile après une approche circonspecte. C'est quand je déclenche l'obturateur que les deux bêtes tournent la tête vers moi. Elles vont s'éclipser tranquillement dans un instant. Je me contente de faire quelques clichés sans bouger pour ne pas rompre le charme ni affoler les bêtes.

Harde de cerfs effrayés par un hélicoptère

Le Cerf au brame

Celui-ci a 4 ans. Il est venu se planter devant moi alors qu'il contournait prudemment la place de brame occupée par le Grand Vieux Dix-cors. Je suis caché par un abri de fougères construit à la hâte. J'ai mis le 200 mm sur le Nikon FE2. Je ne fais qu'une seule photo. C'est cela la façon du photographe animalier. La technique photo au service de l'instinct du chasseur. La bête subtile s'immobilise à 8 mètres de l'affût car elle a décelé une présence. J'ai à peine le temps de mettre au point et de déclencher l'obturateur en retenant ma respiration et sans bouger surtout. Oui, une seule photo, la bonne, l'unique ...

C'est le genre de cerf qu'on ne veut pas voir charger. C'est le plein brame et ça gueule dans tous les coins. Ce magnifique Grand Vieux Dix-cors est coiffé d'une ramure superbe. Elle est terminée par de grandes empaumures avec des épois redoutables. Les andouillets de massacre laissent rêveur. Avec pour peaufiner le tableau des oreilles échancrées par les joutes qu'on imagine...

Je suis campé debout avec le fusil photo calé contre moi et je ne bouge plus. Celui-là ne vient pas bramer dans l'instant, ce qui n'est pas rassurant du tout car ses sens ont toute leur acuité. D'autant qu'il mire dans ma direction précise. Je suis planqué au raz des fougères. Il n'a pas réagi au déclenchement de l'obturateur. Et il s'en va enfin un peu plus loin tranquillement. Il ne m'a pas vu je crois ...

Raire rauque

Accroupi dans les fougères rousses, je saisis le coup de gueule de la bête. Je ne suis pas trop rassuré même si ce bestiaux ne m'a pas vu, trop occupé dans son brame.

Brame du cerf
Brame du cerf
Brame du cerf

Cerf énervé remuant les fougères avec ses bois pendant qu'un autre cerf brame dans le bois proche

© 2023 by Name of Template. Proudly created with Wix.com