Identifier la faune et la flore de chez nous

Photographier les fleurs est le seul moyen de s'approprier la Nature dans son entièreté. On apprend ainsi à reconnaître les différentes espèces qui agrémentent nos campagnes et nos jardins. Ma préférence va aux plantes sauvages dont beaucoup, voire la plupart, sont comestibles. On saura consommer l'Ortie et éviter soigneusement la Berce du Caucase. C'est ainsi que je mélange des feuilles de laiteron avec ma laitue du jardin. J'y ajoute aussi les graines de Millet. J'ai goûté la soupe d'Ortie. Il faut regarder certains guides qui font le tri des comestibles et des toxiques. C'est au printemps et en été que le choix est le plus grand, offrant mille corolles aux mutiples pétales aux photographes à quatre pattes. On parcoure le bord des chemins ou des routes remarquant le magnifique bras d'honneur que ces merveilleuses plantes font à cette agriculure capitaliste mortifère qui s'évertue à les éradiquer. La forêt abrite aussi des plantes petites ou grandes et souvent discrètes. Connaître les plantes de chez nous montre la diversité de la Nature. Et je rends hommage à ces mauvaises herbes qui n'en sont pas. Pour les identifier, il faut des guides et l'on peut utiliser des sites internet très bien documentés. Je vous renvoie vers l'onglet "Les sites intéressants".

104 photos de plantes

SUITE DES IMAGES

46 photos de bêtes

© 2023 by Name of Template. Proudly created with Wix.com